Quantcast

Brésil

(port. Brasil)
Langue officiel : Portugais. Pays lusophone est membre de la CPLP.
Capital :  Brasilia
Population : 192 376 496 hab.
Superficie :  8 514 876  km2
Politique :  République fédérale
  •  Le portugais au brésil

Au début de la colonisation portugaise au Brésil (à partir de 1500), Le Tupi (plus précisément, le Tupinamba, une langue de la côte brésilienne de la famille Tupi-Guarani) a été utilisé comme un langue de la colonie portugaise, principalement grâce à des prêtres jésuites qui avaient étudié et enseignaient cette langue. 
En 1757, l'utilisation du Tupi a été interdit par décret royale. Peu à peu le Tupi a été supplanté par le Portugais en raison aussi de l'arrivée de nombreux immigrants de la métropole. Avec l'expulsion des jésuites en 1759, le Portugais est devenu definitivement la langue du Brésil. Des langues autochtones, il reste les mots associés à la flore et la faune (ananas, manioc, noix de cajou, le tatou, piranha), ainsi que les noms propres et géographiques.
Avec l'afflux d'esclaves amenés d'Afrique, la langue parlée dans la colonie a reçu de nouvelles contributions. L'influence africaine sur le portugais au Brésil, provient essentiellement de l'yoruba, parlé par les Noirs en provenance du Nigeria et le kimbundu angolais (des mots tels que caçula, moleque, samba).
Au cours du XVIIIe siècle la langue parlée au Brésil colonial n'a pas suivi les changements de la langue au Portugal (influence principalement du français), Un rapprochement a toutefois  eu lieu entre 1808 et 1821, quand la famille royale portugaise s'installe au Brésil, suite à l'invasion du Portugal par Napoléon.
Après l'indépendance (1822), le portugais parlé au Brésil a été influencée par les immigrants européens qui se sont installés dans le centre et le sud. C'est ce qui explique les quelques changements superficiels qui existent entre les régions du Brésil, qui varient en fonction de l’origine des immigrants.
Au XXe siècle, la distance entre les variantes portugaise et brésilienne du portugais a augmenté en raison des progrès technologiques de l'époque. En raison de l'absence d'accord pour l'incorporation de nouveaux termes à la langue, certains mots sont différentes entres les deux pays (comboio et trem, autocarro et ônibus, pedágio et portagem). Listes des différences de vocabulaire utilisé au Portugal et au Brésil


Reportage de la RTP  "portugueses pelo mundo" sur la vie à Fortaleza  



Reportage de la RTP  "portugueses pelo mundo" sur la vie à Rio de Janeiro


Reportage de la RTP "portugueses pelo mundo" sur la vie à Sao Paulo